ELEMEN'TERRE

Le projet

The Elemen’Terre Project est une  série documentaire consacrée à la nature. L’objectif est de visiter le monde, découvrir la nature par le voyage en bateau, l’art et les sports pratiqués en milieu naturel mais aussi  de permettre un voyage en introspection. Par le voyage et le sport on apprend à se dépasser, on cultive un état d’esprit, on construit un lien entre le corps et l’esprit. Le concept de The Elemen’Terre Project est de découvrir un endroit de la planète à chaque épisode au travers de deux personnalités.  Je réunis un artiste et un sportif pour avoir deux sensibilités différentes sur leur vision du monde. Nous partirons en bateau pendant 2 semaines à la rencontre d’autres cultures, d’autres horizons. Nous observerons les animaux qui croiseront notre route et nous pourrons nous émerveiller dans les différents terrains de jeux que nous offre la nature pour exercer toute sorte de sports.

Elemen’Terre sera filmé en condition réelle. Je ne force personne à se livrer, ni faire du voyeurisme. J’aime prendre le temps de découvrir une personne à son rythme, en respectant ses silences, tout en profitant de chacun de ses mots.  Mes invités intégreront l’équipage comme on intègre une famille, en participant à la vie à bord, aux manoeuvres du bateau, aux conversations.

« Reconnecter l'Homme avec ses natures »
PROTEGER

A l’heure où le constat climatique est alarmant, je souhaite montrer de belles choses pour donner une image gaie de l’écologie, une pensée positive.
Je veux montrer des choses qui sont simples, importantes, accessibles, mais je souhaite aussi montrer la réalité et pouvoir garder mon indépendance et dénoncer ce qui doit l’être. Je pense qu’avant de demander aux populations de protéger la Terre, il faut qu’elles se reconnectent à elle, qu’elles prennent conscience que cette nature, qu’il faut protéger, n’est pas imaginaire, que ce n’est pas qu’une jolie vision sur un écran et que n’importe qui peut en prendre soin tout en en jouissant d’une façon ou d’une autre

Afin d’apporter un contenu pédagogique et scientifique je travaille en partenariat avec:

  • l’Institut Océanographique de Monaco
  • Le Centre Scientifique Monégasque
  • La Fondation Prince Albert II.
VOYAGER

Voyager en bateau est un peu à l’inverse du temps. Dans un monde où tout accélère, où tout doit être fait de plus en plus rapidement avec une marge de profit à respecter, voyager, mais surtout voyager en bateau, permet de revenir à l’essentiel, d’être tributaire d’une météo, empêche de mettre de la pression sur la Vie et impose de s’en remettre à la Terre. Le voyage en bateau permet d’approcher les populations, mais aussi la faune et la flore de façon complètement différente.

Lorsque l’on arrive en bateau dans une île, on a l’impression d’avoir mérité cette île, les iliens nous accueillent avec moins de réserve que lors d’une venue en avion, comme si nous avions passé avec succès une épreuve permettant d’accéder à leur patrimoine. Le bateau nous permet de voyager en silence, de ne pas déranger les animaux que nous voulons approcher et observer, mais nous évite aussi de polluer la nature. Le sport nous donne la chance de rencontrer cette nature, de vivre avec elle, à son rythme, de la connaitre et d’en jouir sans la déranger.

SE SURPASSER

Le sport nous permet aussi de nous dépasser, d’aller chercher nos limites et de les repousser, de gérer nos peurs. Apprendre à gérer ses peurs dans le sport donne plus de confiance en soi et permet une autre approche de la vie car lorsque l’on se dépasse, on apprend à se connaitre. Lorsque l’on se connait, on apprend à s’aimer et lorsque l’on s’aime, alors on peut s’ouvrir aux autres librement.

Il me semble important de montrer cela, de montrer comment un sportif de haut niveau, ou quelqu’un de moins performant, sorti de sa « zone de confort » gère ses peurs, ses limites physiques et mentales, comment il les dépasse, comment a t-il appris à ce connaitre. Je choisis d’utiliser le sport et le voyage afin de rendre le dépassement de soi plus accessible pour que chacun puisse à son échelle et avec ses moyens se dépasser.

L’école du sport, c’est la persévérance, c’est apprendre à rester déterminer, à ne pas s’arrêter quand c’est dur. C’est aussi apprendre à croire en soi, croire en la Vie.